mardi 20 décembre 2016

Joyeux Noël Mama Merkel


D'une folie l'autre :







Si nos politiques savaient tirer une leçon de quoi que ce soit ça se saurait :

 Tous les responsables politiques européens doivent tirer de ce nouveau drame une leçon: un pays doit d'abord chercher à protéger sa population avant de faire étalage de ses bons sentiments. La Chancelière allemande a clairement sous-estimé le risque qu'elle a fait prendre à son pays et à ses voisins européens en ouvrant largement ses frontières.

Le choc des civilisations si on en parlait vraiment :

Alors, aujourd'hui, je pose au gouvernement une question simple: quelles mesures de protection particulières a-t-il décidé de prendre pour sécuriser, non pas tous les lieux de culte indistinctement, mais nos églises en particulier pendant les fêtes de Noël? Faut-il attendre un attentat pendant une messe le 24 ou le 25 décembre pour comprendre que c'est bien notre civilisation chrétienne qui est la première cible des terroristes?

Source.

2 commentaires:

  1. les ravis de la crèche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Ravi ravis en effet Boutfil.
      Et qui bien souvent conchient la crèche.

      Supprimer

Chacun peut ici donner libre cours à sa fantaisie.
A condition toutefois de rester dans les bornes habituelles, largement connues de tous.