lundi 13 février 2017

Atlantico


Cela nie le fait que c'est que c'est juste qu'il n'y a que peu de travail. 
ici.

Pascal Bruckner : D'abord il est important de noter que l'antiraciste contemporain est toujours à la quête d'un nouveau racisme. Si on le trouve c'est tout une carrière qui s'ouvre à nous. Ces associations antiracistes Ils ont été relayés par une pensée de gauche orpheline 
Là.

Et dans tant d'autres articles...
Ça devient pénible de lire Atlantico...

4 commentaires:

  1. Sans parler de leurs titres, toujours incroyablement patauds et alambiqués !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression que c'est assez répandu dans la presse en ligne. Les auteurs d'articles ne prennent pas le temps de se relire.

      Supprimer
  2. Toujours été pénible à lire, touffu et confus. Modernoeud.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Confus oui. Et cette manie de donner la parole sur un sujet à deux voire trois personnes à la fois, c'est un peu lourd parfois.

      Supprimer

Chacun peut ici donner libre cours à sa fantaisie.
A condition toutefois de rester dans les bornes habituelles, largement connues de tous.