mercredi 8 mars 2017

La grande coalition





Encore un petit billet politique puis j'essaierai de passer à autre chose. Car à trop parler politique, on y perd peut-être pas son âme mais sa légèreté sûrement.
Je constate autour de Macron* un phénomène assez étonnant. Outre qu'il va voir se rapprocher de lui tous les socialistes qui ne peuvent envisager de suivre un candidat officiellement étiqueté "socialiste" mais qui se traîne à 13%, on observe des ralliements impensables jusqu’alors. Bayrou bien sûr, mais, plus curieux, lui viennent des messages de sympathie d'un vieux communiste (Hue), d'un autre marqué ordinairement à droite (Madelin), Villepin aussi et d'autres que j'oublie. Que peut bien vouloir dire tout ça sinon qu'ils sont en train de nous la créer sous nos yeux de presbytes la fameuse coalition à l'Allemande ? Si François Fillon devait ne jamais se relever du torpillage en règle dont il a été la victime, alors le grand parti qui réunirait les centres, les socialistes et quelques juppéistes aura pris forme, coalition qui resterait à confirmer en juin à l'Assemblée.
De facto le Front National serait pour le coup le seul parti d'opposition.
Fillon/Hamon out, victimes collatérales (au passage oubliées les primaires...) d'une idée maîtresse, obsessionnelle : faire barrage au Front National.
Tout ça pour ça, serait-on tenté de dire...
Quant à moi je crains d'être bientôt obligé de reconnaître, même s'il reste encore un peu de chemin à parcourir pour que tout cela se concrétise ou que nous le déjouions**, que je me suis planté du tout au tout en claironnant au soir du second tour de la primaire de droite que nous avions le nom du futur président.
Tant pis...

*A noter qu'à l'âge de 39 ans il ferait moins jeune que Louis XIV quand ce dernier pris les rênes du royaume de France :
Né Louis, surnommé « Dieudonné », il monte sur le trône de France au décès de son père Louis XIII, quelques mois avant son cinquième anniversaire.

**Les Français étant ce qu'ils sont, j'ai quelques doutes sur leur volonté de déjouer quoi que ce soit.

4 commentaires:

  1. moi aussi je jette l'éponge, je ferai des billets broderies-marches et autre babioles...à moins que certaines choses me chauffent par trop les oreilles mais c'est mauvais pour la tension et de toute façon, ça ne changera rien ! restons calme et buvons frais.....on vivra plus vieux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vais tout de même pas me mettre à la broderie Boubou !
      Boire frais ça je peux...

      Supprimer
  2. A l'occasion de l'aimable message que vous avez laissé sur mon blog Seuil critique, j'ai enfin découvert le blog de mes rêves :
    auteur talentueux et prolifique, sujets variés et complexes, prose agréable, bref un véritable trésor de lecture dont je vais m'empresser de découvrir les recoins.
    A bientôt donc !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que vous ne rentrerez pas déçue de vos pérégrinations.
      Visitez les archives au début de ce blog.

      Supprimer

Chacun peut ici donner libre cours à sa fantaisie.
A condition toutefois de rester dans les bornes habituelles, largement connues de tous.