jeudi 2 mars 2017

Que nous restera-t-il ?




Que nous restera-t-il quand Fillon, lâché par les siens, lessivé, renonçant au combat, jettera l'éponge ; quand la bulle, qui refuse son destin de bulle, aura encore grossi; quand on nous prendra gentiment par la main nous demandant de glisser, encore une fois par défaut, un bulletin Macron dans l'urne ?
Il ne nous restera plus qu'à nous rebeller une bonne fois pour toute, repousser la main de Judas, briser enfin ce fameux plafond de verre.

5 commentaires:

  1. Il va falloir convaincre les BCBG, c'est pas gagné, ils sont délicats les bougres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ils sont délicats les bougres !

      Pas tous, pas tous... :)

      Supprimer
  2. PERSONNE NE BOUGERA !!!.

    RépondreSupprimer
  3. Si la manif prévue samedi n'est pas imposante, il ne restera plus qu'à aller mettre des cierges, parce que dans ce cas, il faudra un vrai miracle pour que le pays s'en sorte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je veux bien brûler un cierge si ça peut rendre service. Ça coûte pas cher...

      Supprimer

Chacun peut ici donner libre cours à sa fantaisie.
A condition toutefois de rester dans les bornes habituelles, largement connues de tous.