jeudi 9 mars 2017

Un peu de Soral ça peut pas faire de mal


Bon faut faire le tri aussi, hein... c'est toujours comme ça avec lui.
Disons que jusqu'à l’affaire Théo c'est très écoutable, très recommandable. Les quinze premières minutes environ. Le reste est à l'appréciation de chacun.
Il ne devrait pas parler aussi longuement : le verbe finit toujours par tuer le verbe.


2 commentaires:

  1. Tiens les grands esprits se rencontrent, c'est exactement ce que j'ai fait hier... étant donné que du côté de la campagne c'est le calme plat.
    Hamon très décevant, même pas de quoi faire un article ! Allez-vous relever le défi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hamon le dernier socialiste.
      C'est pas ma tasse de thé mais il mérite le respect pour une certaine honnêteté intellectuelle et son humour assez fin.

      Supprimer

Chacun peut ici donner libre cours à sa fantaisie.
A condition toutefois de rester dans les bornes habituelles, largement connues de tous.