vendredi 21 avril 2017

L'arsenal

Dans la malle arrière de la voiture, un grand sac de sport noir comprenant un fusil de chasse, des munitions de calibre 12, deux gros couteaux de cuisine, un Coran ainsi qu'un sécateur*. Grâce à la carte grise de son véhicule, les policiers, qui disposaient en outre de sa carte d'identité et de ses empreintes digitales, n'ont éprouvé aucune peine à localiser le logement de Karim Cheurfi, qui vivait depuis 2015 chez sa mère à Chelles, toujours en Seine-et-Marne.

*Sans oublier la kalach...

Source.

En lisant cela, la liste de l'arsenal, m'est revenu en mémoire cette chanson de Gainsbourg : Viva Villa.
C'est la chanson du dimanche avant l'heure.

Deux fusils, quatre pistolets
Et un couteau à cran d'arrêt
S'en vont à Guadalajara
C'est pour un fameux carnaval
Que s'avance cet arsenal
Qui a pour nom Pancho Villa
Tout à l'heure au pied du calvaire
Il dira une courte prière
Puis il reprendra ses jurons
Et son chemin et sa chanson

Viva Villa!
Viva Villa!
Viva Villa!

Quatre fusils, dix pistolets
Quinze couteaux à cran d'arrêt
Viennent de Guadalajara
C'est pour un fameux carnaval
Que s'en vient tout cet arsenal


On recherche Pancho Villa
S'ils vont du côté du calvaire
Ils trouv'ront l'révolutionnaire
Ils lui f'ront entendre raison
Ou bien avaler sa chanson

Viva Villa!
Viva Villa!
Viva Villa!

Deux fusils, quatre pistolets
Et un couteau à cran d'arrêt
Allaient à Guadalajara
Ce fut un fameux carnaval
Quand on fit sauter l'arsenal
Qui s'appelait Pancho Villa
Il est là au pied du calvaire
Il vient de mordre la poussière
Les vautours ne lui laisseront
Que les os et les éperons

Viva Villa!
Viva Villa!
Viva Villa!



7 commentaires:

  1. Qu'est-ce qui fait qu'on peut avoir besoin de démontrer la bêtise du média si on n'est pas soi-même un peu...simple, diriez-vous "pour faire simple"? C'est compliqué comme question. Au sujet du média au du médiateur étant la réponse souhaitée qui permettrait au lecteur de croire qu'il serait plus intelligent en disant ne pas être fan de Gainsbourg par exemple? C'est malin mais ça n'a rien à voir avec le sujet non plus. Alors pourquoi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous savez je n'ai rien contre la simplicité, bien au contraire. C'est même quelque chose que l'on pourrait me reprocher.
      Contrairement à vous visiblement.

      Supprimer
  2. Je n'aime pas les amalgames, encore moins ceux qu'on fait faire aux autres dans un soucis "pédagogique bien compris". S'il y avait des évidences à ce sujet ici, ça se saurait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jean : ne compliquez pas les choses simples.

      Supprimer
  3. Il est vrai qu'il n'y a guère de point commun entre la chanson et l'attentat muzz de hier...
    Tout ce bruit ne vise qu'à détourner les kuffars de leurs devoirs électoraux et les tenanciers de blogs de l'élaboration de leurs articles géniaux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est qu'une association d'idées sur le titre de l'article du Figaro:(...)le tueur a laissé un arsenal(...), sans plus Barbara.

      Supprimer

Chacun peut ici donner libre cours à sa fantaisie.
A condition toutefois de rester dans les bornes habituelles, largement connues de tous.