mercredi 5 avril 2017

Vocabulaire






En écoutant différentes stations, je me suis aperçu qu'un nouveau mot avait fait son apparition : le mot "rolling" utilisé à propos des sondages. J'en ai cherché sa définition et la voici :

Qu’est-ce qu’un « rolling » ?
On appelle « rolling » un baromètre en continu qui est réalisé quotidiennement.
Le principe de ce baromètre repose sur le principe d’un cumul de vagues d’enquêtes. L’échantillon global est renouvelé en partie chaque jour, en incluant les données recueillies le jour même et en excluant celles qui sont anciennes.
Par exemple, si l’on interroge 500 personnes un jour donné. La vague de ce jour est cumulée aux vagues des deux jours précédents dans le cadre d’un échantillon agrégeant dans l’ensemble près de 1 500 personnes.
La valeur ajoutée d’un rolling est d’éviter l’écueil principal de tout baromètre dit classique (c’est-à-dire réalisé à intervalle régulier). Il s’agit de la discontinuité. Le procédé du rolling élimine les évolutions brusques constatées d’une vague sur l’autre, ce qui permet de lisser les effets de conjoncture, et donc d’établir un suivi plus stable et précis.
[...]
Bon très bien...Mais alors pourquoi ne plus dire "baromètre" comme c'était jusqu'à présent l'usage ?
Ils la détestent vraiment leur langue maternelle...

2 commentaires:

  1. parce que ça fait " chic" dans le boboland d'employer ce mot

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est surtout très con de tourner le dos à la plus belle langue au monde.
      Se rendront-ils compte un jour à quel point ils sont ridicules ?

      Supprimer

Chacun peut ici donner libre cours à sa fantaisie.
A condition toutefois de rester dans les bornes habituelles, largement connues de tous.