mardi 9 mai 2017

L'ode à la joie perdue




Il a choisi l'Ode à la joie, cette naïve chanson.
Cette chanson qu'on chante aux enfants traumatisés d'Europe.
Un chant funèbre, un chant d'euthanasie,
l'Ode à la joie perdue, l'hymne des vaincus.
Mais qui veut croire encore à ces paroles :


Joie discrète, humble et fidèle
Qui murmure dans les eaux
Dans le froissement des ailes
Et les hymnes des oiseaux.
Joie qui vibre dans les feuilles
Dans les prés et les moissons
Nos âmes blanches t'accueillent
Par de naïves chansons.

Tous les hommes de la terre
Veulent se donner la main
Vivre et s'entraider en frères
Pour un plus beau lendemain,
Plus de haine, plus de frontière,
Plus de charniers sur nos chemins
Nous voulons d'une âme fière
Nous forger un grand destin

Que les peuples se rassemblent
Dans une éternelle foi
Que les hommes se rassemblent
Dans l'égalité des droits.
Nous pourrons tous vivre ensemble
La charité nous unira
Que pas un de nous ne tremble
La fraternité viendra.

Joie immense, joie profonde,
Ombre vivante de Dieu
Abats-toi sur notre monde
Comme un aigle vient des cieux.
Enserre dans ton étreinte
La tremblante humanité
Que s'évapore la crainte
Que naisse la liberté

Joie énorme, joie terrible
Du sacrifice total
Toi qui domptes l'impossible,
Et maîtrises le fatal ;
Joie sauvage, âpre et farouche,
Cavalière de la mort,
Nous soufflons à pleine bouche
Dans l'ivoire de ton cor.

Joie qui monte et déborde,
Tu veux nos coeurs ? les voilà.
Et nos âmes sont les cordes,
Où ton archet passera
Que ton rythme nous emporte
Aux splendeurs de l'Eternel
Comme un vol de feuilles mortes,
Que l'orage entraîne au ciel.

4 commentaires:

  1. Quel est ce texte ? Ce ne sont pas les paroles de l'hymne européen -qui est purement musical, je crois -ni le poème de Schiller ?

    Célestin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La version chantée, celle que l'on apprenait sur les bancs de l'école, est en effet une variante.
      Mais le poème lui-même présente plusieurs versions. Laquelle est la bonne ?

      Supprimer
  2. Vous aussi, vous sentez que c'est surjoué ?
    Il se dit déjà que ce serait un complot des Illuminati, avec tous les symboles correspondant à leur code, Le Louvre, la pyramide, etc...
    Sans compter la trop rapide ascension d'un jeune inconnu, tout ça sent bien le coup monté (avec Hollande dans le rôle du palefrenier...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je me doutais bien qu'il y avait les Illumati derrière tout ce barnum ! :) :)

      Supprimer

Chacun peut ici donner libre cours à sa fantaisie.
A condition toutefois de rester dans les bornes habituelles, largement connues de tous.