dimanche 7 mai 2017

Perdre




Qu'elle perde ce soir personne n'en avait jamais douté. Mais elle avait la possibilité de perdre avec panache, humilité, de prendre date pour de prochains rendez-vous.
Elle a choisi de perdre lamentablement.
Il aura suffit pour cela de deux petites heures, deux interminables heures durant lesquelles elle a offert à nos yeux incrédules le visage d'une hystérique, celui d'une poissonnière qui aurait abusé du Kir royal. Nous étions conviés à un débat de second tour, elle est monté sur un ring de catch. S'imaginait-elle que ses millions d'électeurs attendaient d'elle un spectacle de foire ? Mépris ! Fumisterie !
Elle a sans doute ce soir-là entamé le déclin d'un parti qui portait une autre voix, sabordé l'espérance d'une alternative. Tout ça pour ça...
Il reste une possibilité : que très vite les cadres du FN se réunissent en conclave, en séminaire, en congrès, que sais-je encore, et qu'ils se trouvent dare-dare un nouveau chef. Le nom de Le Pen devient une malédiction. Finalement je verrais très bien dans ce rôle NDA. Après tout n'a-t-il pas avec ses maigres légions et sous l’opprobre générale franchi le Rubicon, mis en accord ses idées et ses actes ? Son petit parti "Debout la France" pourrait être rebaptiser "Debout le Front !" (le point d'exclamation est à la mode), chacun y trouverait son compte et il ferait une belle OPA.
Et puis il présente bien, lui, sait poser ses arguments sans aboyer.

6 commentaires:

  1. La vulgarité de Donald Trump, et le fait que les trois quarts des Américains aient considéré, d'après les sondages, qu'il avait perdu tous les débats contre Clinton, ne l'ont pas empêché d'accéder à la présidence...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si nous ne sommes pas encore complètement des Américains.

      Supprimer
  2. Elle est comme son père, qui nous lâchait des phrases bien incorrectes pendant les campagnes ce qui dégoutait les gens de voter pour lui, elle à fait la même chose !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En un peu moins raide tout de même...
      Mais y'a de ça. Ça doit être congénital.

      Supprimer
  3. Dupont-Aignan me fait l'effet d'une belle couille molle. Personnellement, je revoterai FN quand il sera dirigé par la petite Marion…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh ben dites donc !
      Vous voyez loin vous !

      Supprimer

Chacun peut ici donner libre cours à sa fantaisie.
A condition toutefois de rester dans les bornes habituelles, largement connues de tous.