mardi 20 juin 2017

Etre militant


Si nous voulions vraiment que les choses changent, nous serions tous comme ce jeune homme : nous irions porter la contradiction chaque jour là où la folie multiculturaliste fait sa propagande. Nous soumettrions à la question ces dégénérés qui ont fait vœux de trahison. Nous viendrions avec des camisoles pour les moins touchés, des pals pour les plus obtus.
Au minimum on peut faire comme lui : les filmer, enregistrer pour les générations futures leur hébétement face à quelques vérités énoncées.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Chacun peut ici donner libre cours à sa fantaisie.
A condition toutefois de rester dans les bornes habituelles, largement connues de tous.