jeudi 22 juin 2017

La vie parisienne


Aujourd'hui j'ai pris le métro.
J'y fus un peu obligé.
Outre que ma vieille guimbarde n'avait probablement pas le droit de rouler en ce jour de pollution, que je ne le saurai jamais vu que j'ai négligé de me procurer la vignette qui m'aurait informé de mes droits,  elle était, coïncidence bienvenue, immobilisée dans un petit garage de banlieue, garage à l'ancienne où l'on pratique encore l'honnêteté, le diagnostic sincère et non faussé, le tarif étudié.
Donc j'ai pris le métro non pas aux heures de pointe comme Mado la Niçoise (ne soyez pas bégueules, regardez au moins les dix premières minutes) mais dans une de ces parenthèses calmes et rares où l'on a l'impression que la RATP ne fonctionne que pour vous.
En fredonnant "La Vie parisienne" j'ai pris cette petite vidéo :




C'est bien peu de chose, j'en conviens, mais fallait marquer le coup : demain je récupère ma chignole.

15 commentaires:

  1. Edifiant !
    Dès que les messieurs parlent de chevaux moteur, le langage lui-même se fait plus mécanique...
    A propos, ne devrait-on pas écrire plutôt diagnostic ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vous qui avez raison Barbara.
      Corrigé.

      Supprimer
  2. Cela vous convient-il ou faites vous en sorte de ne rien pouvoir dire d'autre parce qu'elle ne peut forcément rien être d'autre que ce que vous avez voulu qu'elle soit pour ne pas avoir la regretter, cette bignole?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutfil vous dirait qu'une bignole est une concierge.

      Supprimer
    2. Il n'y en a plus beaucoup à cause des interphones.

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    4. je recommence.....bignole, pipelette, : concierge en argot de Paris

      Supprimer
  3. c'est une ligne climatisée ? si vous aviez envie de grande aventure, fallait prendre la 7 vers Stalingrad-gare du nord, dépaysement garanti

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des lignes climatisées ?

      Supprimer
    2. oui, les nouvelles, la 14 par exemple, mais pas celles des quartiers des sans dents, celles des bobos, faut ce qu'il faut !

      Supprimer

    3. Je ne la prend que pour rejoindre la gare de Lyon et ne m'en étais jamais aperçu.

      Supprimer
  4. En effet, c'était bien calme. La capitale, si je n'y suis pas obligé, je n'y vais pas. Je trouve qu'on y mène une vie qui ne convient pas à mon côté rural et méditatif.
    A propos du garage. Conserver-le le plus longtemps possible. C'est si rare, de nos jours, d'en trouver d'honnêtes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils disparaissent les uns après les autres ces garages.
      Dans Paris il n'y en a plus désormais.

      Supprimer
  5. Une chignole ou une bignole ? Faudrait savoir quant maime.
    Le métro aérien c'est bien sinon .

    RépondreSupprimer

Chacun peut ici donner libre cours à sa fantaisie.
A condition toutefois de rester dans les bornes habituelles, largement connues de tous.