dimanche 9 juillet 2017

Amen

La chanson du dimanche n'aura jamais aussi bien porté son nom.
Si vraiment bloguer c'est partager, et rien d'autre, alors cadeau.
Le final est sublime.

   

3 commentaires:

  1. Fredi mon ami, tu méditeras l'adage populaire, magistralement illustré ici, qui dit : donner de la confiture à des cochons.

    RépondreSupprimer
  2. Ne peut-on, pour une fois, admirer en silence ?

    RépondreSupprimer

Chacun peut ici donner libre cours à sa fantaisie.
A condition toutefois de rester dans les bornes habituelles, largement connues de tous.