3/26/2018

De bons Français

Ben oui...
Pourquoi en douter ?
Mauvais esprits !
D'ailleurs les patronymes parlent d'eux-mêmes :



La République est un contrat de tous les jours, à ce qu'il paraît.
Il s'en trouve, toujours les mêmes, qui prennent un malin plaisir à le déchirer régulièrement ce contrat.
Mais je vois dans la liste un "Nabil-Petitjean".
Quelle sombre graine a-t-on semé en France pour qu'un aussi joli nom se trouve ainsi corrompu ? Combien d'années encore avant que "Petitjean" ne disparaisse, remplacé définitivement par "Kermiche" ou "Coulibaly" ? Combien alors de Marguerite, Désiré, Pierre, Paul, "Kermiche" ou "Coulibaly" ?
Les assassins sont aussi ceux qui favorisent et encouragent l'extinction des "Petitjean".

2 commentaires:

  1. Je recopie presque textuellement un commentaire que j'avais laissé, il y a un jour ou deux, sur un article qui abordait sensiblement le même sujet:

    La contagion est en train de faire son œuvre... mais les prénoms seront alors changés:
    Hier, les Mohamed, Youssouf, Driss ou Saïd, étaient devenus Jean-Daniel, Dylan, Lucien ou Pascal, pour ne pas stigmatiser les délinquants qui sévissent dans les quartiers...
    Demain les Jean-Daniel, Dylan, Lucien ou Pascal seront appelés Mohamed, Youssouf, Driss ou Saïd, pour ne pas désigner trop ouvertement les nouveaux "convertis"...

    L'anneau de Moëbius s'est refermé définitivement autour de nos gorges.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les convertis donneront des prénoms musulmans à leur descendance et la boucle sera bouclée.

      Supprimer

Chacun peut ici donner libre cours à sa fantaisie.
A condition toutefois de rester dans les bornes habituelles, largement connues de tous.