3/09/2018

Moins érudits




Les jeunes diplômés de Sciences Po ne devrait plus trop ressembler à leurs aînés. Moins érudits, ils feraient montre en revanche d’une agilité redoutable dans la mise en relation des informations et d’une absence d’inhibition face à l’autorité...

Et même, avec un peu de chance, ils pourront un jour écrire dans L'Obs...

4 commentaires:

  1. Hou là, pour moi dès qu'il s'agit de rogner sur la culture c'est mal parti !
    Surtout à Sciences Po... on imagine déjà de jeunes ambassadeurs simplets, par exemple en poste au Vatican complètement dépassés par la casuistique qu'on se fera un plaisir de leur faire goûter...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait je me suis surtout amusé de la grosse faute d'orthographe...

      Supprimer
  2. de toute façon ils sont déjà incultes depuis les cours élémentaires ça changeras pas grand chose, il suffit de prendre un crayon rouge pour lire la presse et souligner les fôoootes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est effarant, pour une grande école, c'est de revendiquer moins d'érudition.

      Supprimer

Chacun peut ici donner libre cours à sa fantaisie.
A condition toutefois de rester dans les bornes habituelles, largement connues de tous.