6/21/2018

Un message clair




En matière d'immigration il est évident que nous n'avons pas tout essayé pour enrayer le fléau, loin de là. Nos politiciens interdits à qui nous avons confié la charge de défendre notre patrie n'ont toujours pas levé le petit doigt. Je les juge indignes de la mission qu'ils ont pourtant sollicitée. Indignes de présider aux destinées de notre pays, indignes de notre héritage. Et ce n'est certes pas ce torchon inutile qu'est la loi Collomb qui y changera quelque chose : il semble qu'elle ne fera qu’aggraver les choses.
Il y a aussi hélas des faisans qui s'arrogent le droit de forcer nos ports et nos cœurs, qui se font prescripteurs de morale, disent les valeurs de l'Europe qui seraient, si on les comprend bien, de se laisser submerger, africaniser, mahometaniser. Ceux-là parcourent la Méditerranée pour, au nom du bien disent-ils, charger leurs cargaisons humaines et les déverser sur les côtes européennes, jamais sur celles d'un pays arabe, accélérant notre remplacement, précipitant notre fin.
Or si la loi Collomb est inefficace et devra  rapidement être déchirée et remplacée par une nouvelle autrement plus ambitieuse, il est un message clair et sans ambiguïté qu'un président courageux pourrait délivrer, à l'image de l'un de ses prédécesseurs qui n'hésita pas en son temps à couler le Rainbow Warrior : envoyer l'Aquarius par le fond.

10 commentaires:

  1. Vous avez pété un cable?
    Comment pouvez vous penser que les politiciens (du jour) sont la pour "défendre notre patrie" et qu'un "président courageux pourrait envoyer un message clair"?
    Si il y a un message clair pour les français c'est "prend ça dans ta gueule Jeannot".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dites un peu de respect tout de même ! Vous parlez à un idéaliste qui croit encore aux hommes d'état.

      Supprimer
  2. un homme fort ? où ça ? où cà ?

    RépondreSupprimer
  3. Macron devrait essayer d'être cet homme là.
    Mais lui qui se prétend du nouveau monde devrait commencer par oublier les conseillers de l'ancien monde, les Attali et consorts.

    RépondreSupprimer
  4. Vous donnez raison à Reuters qui à écrit,en parlant des déclarations de la Conférence des évêques de France:
    "La France envisage d'accueillir une partie des naufragés de l'Aquarius, qui a finalement accosté en Espagne".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que l'église se mêle de ce qui la regarde.
      Lien de la dépêche ?

      Supprimer
    2. Je l'ai trouvée votre dépêche.
      Nous n'avons plus le temps d'être chrétiens.

      Supprimer
    3. C'était juste pour signaler le changement de statut des migrants devenus naufragés comme la Méditerranée est devenue océan par la grâce de Valérie Pécresse (une des économistes qui veulent augmenter le smic de 20%).

      Supprimer
    4. L'Eglise catholique actuelle n'est plus qu'une ONG comme les autres, pleurnicharde et sans plus aucun élan. Une biscotte sèche que le pape actuel a rendue encore plus indigeste.

      Supprimer
    5. Ah ce Pape ne n'en parlez pas, c'est sans doute la pire chose qui soit arrivée au Cathos !

      Supprimer

Chacun peut ici donner libre cours à sa fantaisie.
A condition toutefois de rester dans les bornes habituelles, largement connues de tous.